BD de sensibilisation Point de Contact - WALA studio graphique
22170
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22170,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.8,vertical_menu_enabled,paspartu_enabled,menu-animation-line-through,side_area_uncovered,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

BD de sensibilisation Point de Contact

Point de Contact est un service de signalement en ligne permettant de signaler simplement et anonymement tout contenu choquant rencontré sur Internet. Point de Contact est une initiative de l’Association Française des Prestataires de l’Internet (AFPI).
Ils ont fait appel à nos services pour créer des fiches de sensibilisation format BD destinées aux jeunes. Un travail d’illustration mais également de conception/rédaction…

Wala le travail : des BD qui ont du sens

A l’occasion du « Safer Internet Day », organisé tous les ans dans le cadre du programme « Safer Internet » de la Commission européenne, Point de Contact édite sa première fiche de sensibilisation sur le thème du « grooming » (ou sollicitation sexuelle en ligne d’un mineur par un majeur).
Léa 13 ans, joue seule dans sa chambre en réseau, lorsque Hugo_98 entre en contact avec elle. Très vite le jeu en ligne devient un prétexte pour des sollicitations pressantes : obtenir des infos personnelles, allumer sa webcam, se rencontrer… ce que Léa ignore, c’est que derrière cette fausse identité se cache un adulte…

La deuxième édition est consacrée au « sexting » (ou textopornographie).
Au départ, une simple volonté de plaire, de jouer dans la cour des grands : l’envoi d’une photo intime comme « cadeau » d’un(e) adolescent(e) à son (sa) petit(e) ami(e). Le « sexting », ou « textopornographie », commence souvent ainsi. C’est le cas pour Manon, jeune héroïne de la seconde bande dessinée de sensibilisation de l’AFPI. L’adolescente ne pense pas un seul instant que sa photo, envoyée en toute confiance à Lucas, puisse faire l’objet d’un chantage, être diffusée, dupliquée, détournée…

Enfin, la dernière fiche de sensibilisation est sur le thème de la « sextorsion » (ou chantage à la webcam).
Tout commence par une simple histoire de séduction sur Internet via un chat, un site de rencontre… On échange, la confiance s’installe… Rapidement, l’interlocuteur propose d’allumer sa webcam, histoire d’approfondir la conversation. Une invitation à se déshabiller est lancée. Pris au jeu, Jules se livre devant l’écran. De l’autre côté, l’interlocuteur fait de même, mais c’est une fausse vidéo/photo montrant une jeune personne au physique attrayant ! Le piège se referme et la simple histoire de drague sur Internet se transforme en chantage…

Date

février 19, 2016

Category

Conseil, Illustration, Print